LE PÉRIMÈTRE DE DENVER

{Performance} — création 2022

de/par Vimala Pons

C’est une notion complexe mais passionnante que présentera Vimala Pons dans ce nouveau TEST (en avril 2021), qui fait partie d’une série d’expérimentations menées depuis deux ans avec Tsirihaka Harrivel à Nanterre-Amandiers.

Le Périmètre de Denver est un concept qui emprunte à la fois à la physique quantique et à la philosophie, et qui correspond à un état de confusion caractérisé par une altération du rapport à l’identité et à la réalité. Quoi de mieux pour pénétrer au cœur du phénomène qu’une explication par la performeuse qui va expérimenter sur elle-même les effets de ce dont elle parle. Entre essai filmé, performance dans une partie de musée vide, transformisme, galerie de portraits, récits imbriqués, Le Périmètre de Denver s’inspire tout autant de Stefan Zweig que du canular en général, ou des séries policières et de leur goût pour les « objets-témoins » et le « détail fatal ».

La pièce développe ainsi des structures narratives aussi drôles qu’incomplètes, aussi mélancoliques que dynamitées. Autour de Vimala Pons trônent des objets monumentaux, composés et décentrés, autant d’indices d’une histoire censée relier six personnages. Tout en parlant, la performeuse deviendra, presque à son insu parfois, l’une ou l’autre de ces personnes prises au piège du Périmètre de Denver. À travers cet étrange dispositif se profilent les portraits de chaque personnage, comme une succession d’interviews en déséquilibre ou une prolifération d’obscurs couloirs temporels qui soudain dévoilent leur folle architecture.

Hugues Le Tanneur

distribution et mentions 

conception, réalisation et exécution : Vimala Pons

collaboration artistique : Tsirihaka Harrivel

assistante à la mise en scène : Elise Lahouassa

construction des objets : Atelier de Nanterre-Amandiers, CDN (Marie Maresca, Charlotte Wallet, Marie-Benoîte Fertin, Jérôme Chrétien, Élodie Dauguet, Ivan Assaël, Mickael Leblond, Mickael Nodin), Marlène Bouana

artificier : Marc Chevillon

collaboration SFX, fabrication des prothèses : l’Atelier 69

dispositif sonore : Jérôme Tuncer avec l'IRCAM

mix son : Victor Praud (Studio Zone d'Ombre)

dispositif lumière : Sylvain Verdet

costumes : Marie La Rocca, Marie-Benoîte Fertin, Rémy Ledudal

scénographie : Bigtime Studio (Marion Flament et Jimme Cloo)

régie générale : Benjamin Bertrand, François Aubry

direction de production et diffusion : Adeline Ferrante

attachée de production : Pénélope De La Iglesias

administration de production : Alice Couzelas

 

co-productions

Nanterre-Amandiers, centre dramatique national — 2 Pôles Cirque en Normandie • La Brèche, Cherbourg • Cirque Théâtre, Elbeuf  — Les Spectacles vivants - Centre Pompidou, Paris — Bonlieu, Scène nationale d’Annecy — Le CENTQUATRE-Paris — Les Subsistances, Laboratoire de création artistique, Lyon — Espace Malraux, Scène nationale de Chambéry — CDN Orléans / Centre-Val de Loire — IRCAM — MC2 Grenoble

aides

Ministère de la Culture, Direction Générale de la Création Artistique 

production déléguée : Victoire Chose 

© 2019 by TOUT ÇA / QUE ÇA, made in Slovenia.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir Bandcamp Icône
  • Noir Icône YouTube